Iles du salut, île Le Diable

L'île du diable servait pour les déportés politiques, dont le plus célèbre fut Alfred Dreyfus.

Sur cette île séjournaient les prisonniers politiques.

Elles permettaient d'isoler certains détenus comme le Capitaine Dreyfus condamné en 1895 pour haute trahison  (il y resta seul durant 5 ans) .

Il obtenu sa grâce et sa réhabilitaion grace à une campagne d'opinion ménée par Emile Zola, auteur de la lettre ouverte "J'accuse".

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.


free statistics

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site
Guide Guyane

×